Nous espérons que ce forum sera pour vous un lieu privilégié d'échanges d'idées, des questions, d'informations sur tout
 
AccueilGalerieFAQS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Landes : la possibilité d'épandage aérien crée la polémique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 144
Localisation : France
Date d'inscription : 13/02/2008

MessageSujet: Landes : la possibilité d'épandage aérien crée la polémique   Ven 20 Juil - 12:54

Le pauvre con de la préfecture des Landes a choisi d'autoriser l'épandage aérien pour traiter le maïs. Apiculteurs et associations environnementales sont vent debout



Le traitement aérien concernera, selon la préfecture, au maximum 8000 hectares. Les apiculteurs en doutent.

Le préfet des Landes va autoriser, si ce n'est déjà fait, une dérogation permettant l'épandage aérien de produits phytosanitaires pour traiter le maïs et lutter notamment contre la pyrale. Il fait suite à une triple demande émanant pour deux d'entre elles de l'AGPM (Association générale des producteurs de maïs) et l'autre de Pau Euralis.
La préfecture explique que cette décision est prise pour « deux raisons principales » :
1. « Ces traitements sont indispensables pour prévenir des maladies pouvant entraîner le développement de produits toxiques dans le maïs destiné à la consommation animale et humaine, ce qui mettrait en péril la santé publique. »
2. « Le non-traitement de ces cultures pourrait entraîner des pertes de production pouvant aller jusqu'à 50 % de la récolte annuelle, alors qu'il s'agit de cultures à très forte valeur ajoutée pour l'économie agricole du département. »

Il est également précisé que ces traitements aériens ne pourront pas concerner plus de 8 000 hectares, soit 7 % des surfaces réservées dans les Landes à la culture du maïs, que ne seront utilisés que des produits phytopharmaceutiques homologués, qu'une information du public concerné devra être assurée au plus tard 72 heures avant le traitement et enfin qu'il s'agira de respecter une distance minimale de 50 mètres vis-à-vis des habitations et jardins, bâtiments et parcs où des animaux sont présents des parcs d'élevage, points d'eau consommable par l'homme et les animaux, et périmètres de protection immédiate des captages.

Pierre Cabé, président de l'Abeille landaise, un des deux syndicats départementaux d'apiculteurs, résume leur position. « Au départ, explique t-il en préambule, nous ne sommes pas opposés aux traitements des maïs, c'est la forme qui nous gêne parce qu'a priori, rien ne justifie un traitement aérien interdit tant au niveau européen que français.

Pétition POUR L'ARRET DES DEROGATIONS ANNUELLES D'EPANDAGES AERIENS DE PESTICIDES SUR 8000 HA DES LANDES


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Landes : la possibilité d'épandage aérien crée la polémique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Perte des données sur XP. Possibilité de récupération ?
» je ne comprends vraiment rien...........;
» Question qui sert à rien sur le logo
» Le forum charge sans arrête sans que rien n'apparaîsse
» [Administration] Possibilité de modification du message d'acceptation dans un groupe

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Freedom :: Semis, culture, arrosage, récolte, trucs et astuces, légumes biologiques-
Sauter vers: